Pour que Dieu bénisse votre mariage, il est essentiel que vous agissiez en accord avec ses lois. Pour apprécier sa protection, sa paix et sa prospérité, vous devez suivre ses instructions. Au lieu de passer des heures à vous disputer sans jamais résoudre un problème, il vous suffirait de suivre les règles de Dieu, et la solution viendrait en quelques minutes pour la plus grande satisfaction des deux parties. Si votre voiture tombe en panne, vous la ramenez chez le garagiste. Pourquoi ? Parce qu’il vous l’a vendue et il sait comment la réparer ! Dieu a instauré le mariage. Si votre relation se détériore, vous serez donc bien inspiré(e) de lui en parler d’abord avant d’en discuter l’un avec l’autre. En outre, si vous vous mariez en vous disant : « Si ça ne marche pas, je peux toujours divorcer », vous vous éloignez des vérités de la Parole de Dieu. Paul écrit : « À ceux qui sont mariés, j’ordonne — non pas moi, mais le Seigneur — que la femme ne se sépare pas de son mari ; si elle est séparée, qu’elle demeure sans se marier ou qu’elle se réconcilie avec son mari, et que le mari ne répudie pas sa femme » (v.10-11). Bien sûr il existe quelques raisons valables de divorcer, mais ce sont des exceptions et non la règle ! Récemment, une star hollywoodienne a dépensé des millions de dollars pour son mariage puis a divorcé de son mari au bout de deux mois pour « incompatibilité ». Lorsque vous dites : « Jusqu’à ce que la mort nous sépare », vous le dites devant Dieu et vous êtes supposé(e) le vouloir vraiment.