Lorsque Josué est sur le point de prendre la place de Moïse, Dieu lui dit : « Ne t’ai-je pas donné cet ordre : Fortifie-toi et prends courage ? Ne t’effraie pas et ne t’épouvante pas, car l’Éternel, ton Dieu, est avec toi partout où tu iras ». Aujourd’hui Dieu vous dit la même chose. Il veut que vous poursuiviez le rêve qu’il a mis dans votre cœur ! Alfred D. Souza a écrit : « Longtemps il m’a semblé que la vie, la vraie vie, était sur le point de commencer. Mais il y avait toujours un obstacle en chemin, quelque chose à faire d’abord, une affaire en cours, encore du temps à donner et quelque dette à payer. Ensuite la vie aurait commencé. Finalement j’ai pris conscience que ces obstacles constituaient en fait ma vie. » Lorsque vous rencontrez des obstacles, vous découvrez un aspect de votre personnalité que vous n’aviez jamais connu. Vous réalisez combien votre foi en Dieu est profonde, tout comme la confiance en vous. Chaque problème vous met face à vos responsabilités. Les obstacles sont plus souvent un appel à affermir votre position qu’à renoncer à votre rêve. En regardant en arrière, vous allez davantage regretter ce que vous n’avez pas fait que ce que vous avez accompli. Si donc votre rêve vous paraît irréalisable, faites confiance à Dieu et agissez comme s’il était impossible d’échouer, « car tout est possible à Dieu » (Mr 10.27). Si vous décidez de gravir l’Everest, n’oubliez pas d’emporter le drapeau à planter au sommet. N’écoutez pas les rabat-joie qui vous disent que c’est la mauvaise manière, que c’est trop risqué. Concentrez-vous sur les choses que Dieu vous sait capable d’accomplir.