Dieu vous guidera également à travers une conviction intérieure venant du Saint-Esprit. En tant que parent, vous ne laisseriez certainement pas vos enfants s’attirer des ennuis si vous pouviez l’éviter. Dieu ne le fera pas non plus pour vous. « Car c’est Dieu qui opère en vous le vouloir et le faire selon son dessein bienveillant ». Dieu vous donnera l’envie de faire sa volonté, et la puissance de l’accomplir. Vous vous demandez comment reconnaître la voix de Dieu ? Avec le temps, à travers l’expérience, et par-dessus tout en recherchant son intimité. Si un proche vous appelle au téléphone, il n’a pas besoin de se présenter, vous reconnaissez sa voix ! Il est crucial d’apprendre à reconnaître une conviction intérieure donnée par le Saint-Esprit, car la plupart du temps vous ne serez pas capable de l’imaginer. « C’est l’Éternel qui dirige les pas de l’homme, mais l’être humain, comment peut-il comprendre sa voie ? » (Pr 20.24). En fin de compte, vous direz : « Honnêtement, je n’avais pas vu la chose sous cet angle. Ça doit venir de Dieu. » Plus vous marcherez avec Dieu, moins vous saurez pourquoi il vous conduit précisément là, mais vous aurez l’assurance que c’est lui qui vous mène. Cette conviction vous ramènera sans cesse vers lui pour qu’il vous guide. L’apôtre Jude a dit : « Je me suis senti obligé […] de vous exhorter à combattre pour la foi » (Jude v.3). Ne cherchez pas, ce sentiment d’obligation n’était rien d’autre que la conviction intérieure du Saint-Esprit.