Pour vous conduire, Dieu va également vous confronter à la peur et vous obliger à faire un pas de foi. Doutez-vous ou craignez-vous de faire la volonté de Dieu ? Voici sa promesse pour vous : « Je ferai marcher les aveugles sur un chemin qu’ils ne connaissaient pas, je les conduirai par des sentiers qu’ils ignoraient ; je changerai devant eux les ténèbres en lumière et les endroits tortueux en terrain plat ; c’est bien cela que je ferai et je ne les abandonnerai pas ». Après avoir pris les bonnes informations dans la Bible, prêté l’oreille aux convictions intérieures venues du Saint-Esprit, et trouvé la sagesse auprès de personnes de confiance, il vous faut maintenant avancer dans la foi et accomplir ce que vous croyez être l’appel de Dieu. Demander au Seigneur ce qu’il faut faire est simple. Lui dire qu’on est prêt(e) à le faire dès qu’il l’aura expliqué est une autre paire de manches. Essayez de répondre à ces deux questions : 1) Pourquoi avez-vous si peur du risque ? Soyez honnête. Pour beaucoup le risque et le changement sont inconfortables, pénibles, voire effrayants. C’est pourquoi la Bible dit : « Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ton intelligence » (Pr 3.5). Si vous avez pris l’habitude de ne compter que sur votre intelligence, difficile de la briser. Maintenant Dieu ne dit pas : « Ne te sers pas de ton intelligence. » Il dit : « Ne t’appuie pas sur elle, appuie toi sur moi. » 2) Êtes-vous prêt(e) à opérer un changement dans votre vie, partant du principe que c’est la volonté de Dieu ? Si vous n’avez pas les bonnes réponses à ces deux questions, vous n’aurez pas les moyens d’évoluer.