179 Partages

Faire un bon thé est tout un art. Vous pouvez vous contenter de plonger deux trois fois le sachet dans l’eau chaude puis le retirer, ou le laisser infuser pour connaître la pleine saveur et la force du breuvage. Jésus a dit : « Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut de lui‐même porter du fruit, s’il ne demeure sur le cep, de même vous non plus, si vous ne demeurez en moi. Moi, je suis le cep ; vous, les sarments. Celui qui demeure en moi, comme moi en lui, porte beaucoup de fruit, car sans moi, vous ne pouvez rien faire » (v.4–5). Le secret d’une vie chrétienne victorieuse n’est pas de se tremper dans la présence de Dieu une fois par semaine à l’église, mais d’y infuser chaque jour. Voilà pourquoi cette méditation quotidienne est un outil précieux pour votre croissance spirituelle. Elle vous pousse à entrer chaque jour dans la Parole de Dieu, la méditer, et demander : « Seigneur, que veux‐tu me dire ? » Si vous ne faites que tremper votre thé, vous allez tout devoir faire par vous‐même. Vous devrez monter et descendre le sachet, enrouler la ficelle autour de la petite cuillère, puis la tirer, etc. C’est un tas d’efforts que Dieu ne veut pas vous voir vivre dans votre vie chrétienne. Non, il veut que vous infusiez. Plus vous infusez longtemps, plus votre vie spirituelle sera riche et puissante. Aujourd’hui, voici votre parole du jour : ne trempez pas, infusez.