Dans la Genèse, avant de créer Ève, Dieu avertit Adam de ne pas manger du fruit défendu, et le charge de passer l’information à sa femme. Clairement, il n’a pas bien fait son travail. Résultat, il a perdu sa situation et ils ont fini hors de chez eux. Notez que le diable commence par suggérer à  Eve de désobéir à Dieu. « La femme vit que l’arbre était bon à manger, […] elle en donna aussi à son mari qui était avec elle, et il en mangea ». Question : où se trouvait Adam lorsqu’Ève a été trompée ? « Avec elle ». Alors voici une leçon importante : lorsqu’un homme oublie d’écouter Dieu et lui désobéit, il ne peut pas être le leader dont sa femme et sa famille ont besoin. Il ouvre littéralement la porte à Satan et lui permet de mettre la pagaille dans la maison. Lorsque Satan tente de soudoyer Ève, Adam reste silencieux au lieu d’intervenir en disant : « Ça ne va pas. Si nous ne suivons plus la voie que Dieu nous a tracée, nous perdront tout.» La clé d’un mariage n’est pas de savoir qui est le chef, mais d’honorer la structure que Dieu a créée pour que chacun dans la famille puisse obtenir ses bénédictions. La Bible dit que Satan « ne vient que pour voler et tuer et détruire » (Jn 10.10). Mais quand un mari est réellement soumis à Christ, il peut protéger sa famille. Maris, vous devez monter au créneau. Femmes, vous devez encourager votre mari, et lui dire que c’est un honneur et un privilège de suivre un homme qui marche avec Dieu.