Quand vous lisez la Bible, Dieu vous donne la force et les conseils que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Élihou a dit à Job : « C’est lui qui fait la blessure et qui la panse ; il écrase, et ses mains guérissent » (Job 5.18). C’est ce que Dieu fait quand vous lisez les Écritures. « Car la parole de Dieu […], pénètre jusqu’à la division de l’âme et de l’esprit ». Les autres voient ce que nous faisons, mais lorsqu’on se retrouve seul avec Dieu et qu’on ouvre la Bible, il nous révèle qui nous sommes. Il ramène à la surface des problèmes enfouis et non résolus, et nous aide à les gérer. Il nous met face à nos mauvaises habitudes tenaces et nous montre comment les vaincre. Il met le doigt sur notre égoïsme et notre manque d’amour, nous laissant une chance de nous repentir et de changer de cap. Les anciens Quakers avaient un dicton : « Le péché vous éloignera de la Bible, et la Bible vous gardera du péché. » Vous dites : « Mais dès le matin, je suis si occupé(e) que je n’ai pas le temps de lire la Bible. » Alors lisez-la le soir en rentrant ! Vous dites : « En ce moment je rentre tard et je suis si fatigué(e) que je ne peux me concentrer sur rien ! » Il vous faut revoir vos priorités. Si vous passez des heures devant la télé, vous pouvez sûrement trouver un peu de temps pour lire la Bible. En fait, on ne trouve du temps que pour les choses qu’on aime, qu’on valorise, et qui font plaisir. Alors demandez à Dieu qu’il vous donne de l’appétit pour sa Parole. Puis lisez la Bible et vous verrez grandir votre appétit !