Paul écrit : « Comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, […] nous sommes tous membres les uns des autres. Mais nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée » (v.4-6). John Maxwell conseille de travailler 80 % du temps sur nos points forts, 15% du temps en phase d’apprentissage et les 5 % restants aux tâches où l’on se sent moins à l’aise. Alors quels sont vos points forts ? Pour trouver la réponse à cette question, vous devez : 1) être sûr(e) de vous. Si vous laissez le doute vous gagner, vous deviendrez inflexible et résistant(e) au changement. Et si vous ne changez pas, vous ne grandirez pas. 2) apprendre à vous connaître. Prenez conscience de vos talents, faites-les fructifier, et reconnaissez sincèrement vos lacunes. 3) faire confiance à votre leader. Si vous doutez de la personne que vous êtes censé(e) suivre, trouvez quelqu’un de fiable, ou changez d’équipe. 4) voir les choses en grand. Votre place dans un groupe n’a de sens que dans un contexte de vision globale. Si votre seul moteur est d’assurer votre propre zone de confort, vos motivations mal placées vous priveront alors de toute joie, de tout sentiment d’accomplissement et de réussite dont vous pourriez souhaiter remplir votre être. 5) vous appuyer sur votre expérience. Le seul moyen de savoir que vous êtes sur la bonne voie est de tenter les choses, prendre des risques, tirer des leçons de vos échecs et de vos succès,  afin de révéler les capacités dont Dieu vous a doté pour son service.