Parole du Jour
Parole du Jour 
Les mœurs et nous
Loading
/

"Récemment j'ai dû accompagner mon papa en fin de vie. Jour après jour, la lecture de Parole du Jour m'a apporté un grand réconfort et m'a permis de tenir bon à travers l'épreuve." Karine Je fais un don

Toutes les trente sec­on­des dans le monde, un(e) enfant est enlevé(e) pour ali­menter le traf­ic sex­uel, soit près d’un mil­lion par an ! Beau­coup sont con­traints de sat­is­faire jusqu’à trente ou quar­ante clients par nuit. Que feraient nos dirigeants si une ville d’un mil­lion d’habitants était chaque jour exploitée et mal­traitée ? Le pire est que seule­ment 1 % de ces vic­times s’en sor­tent ! Quant aux 99 % qui restent, lorsqu’elles devi­en­nent trop âgées pour avoir encore de la valeur aux yeux de leurs prox­énètes, ou qu’elles tombent malades ou enceintes, elles sont jetées à la rue comme des déchets. Elles doivent alors lut­ter toute leur vie con­tre les effets dévas­ta­teurs des cica­tri­ces émo­tion­nelles et men­tales qu’elles por­tent. Vous dites : « C’est ter­ri­ble, c’est révoltant, mais Dieu mer­ci, ce ne sont pas mes enfants ou mes petits-enfants ! » Mais en tant que chré­tiens, n’a‑t-on pas le devoir de s’en préoc­cu­per ? Jésus a dit qu’il était venu « guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux cap­tifs la délivrance et ren­voy­er libres les opprimés » (v.18). Au lieu de con­tourn­er le prob­lème, il faut en pren­dre con­science, s’alarmer et agir con­crète­ment. Aucun respon­s­able poli­tique ne com­mencera à le faire si trop peu de per­son­nes s’expriment sur le sujet et se révoltent. Alors crions-le haut et fort ! Pri­ons et soutenons les min­istères qui s’y con­sacrent. Lorsque l’on se tien­dra un jour devant Dieu, on pour­ra dire : « Seigneur, j’ai fait ce que j’ai pu ! »