Samedi 28 Mai

Après la mort (2)

« Si notre demeure ter­restre […] est détru­ite, nous avons dans les cieux […] une demeure éter­nelle » 2 Corinthiens 5.1
Lorsqu’on meurt, on quitte une forme de vie inférieure pour une forme de vie supérieure. C’est un principe élé­men­taire de ther­mo­dy­namique : ni l’én­ergie, c’est-à-dire l’âme et l’esprit, ni la matière, c’est-à-dire le corps, ne peu­vent être détru­ites. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se trans­forme ! … Lire la suite