Parole du Jour
Parole du Jour 
La grâce de vieil­lir (1)
Loading
/

"J’ai traversé des périodes très difficiles. Mais en lisant Parole du Jour, j’ai pu me relever et voir Dieu agir. Je suis convaincue maintenant qu'Il a toujours son plan dans tout ce qui arrive." Marie Je fais un don

Êtes-vous anx­ieux à l’idée de pren­dre de l’âge ? Dans ce cas, il est temps de revoir votre sys­tème de valeur. Pour Dieu, le con­tenu est plus impor­tant que l’emballage. Et pour faire la paix avec vos rides, vous devez vous met­tre en accord avec lui. En fin de compte, ce n’est pas le nom­bre de jours de votre vie qui compte, mais leur qual­ité. Le pre­mier mir­a­cle de Jésus a été de chang­er l’eau en vin. Notez ce que l’hôte de la récep­tion de mariage a dit : « Tout le monde com­mence par offrir le meilleur vin […]. Mais toi, tu as gardé le meilleur vin jusqu’à main­tenant » (Jn 2.10, BFC). Et ça peut aus­si être l’his­toire de votre vie. Vous n’avez pas à souf­frir de géron­to­pho­bie et avoir peur de vieil­lir. Con­tin­uez à vous bat­tre, à grandir, à aller de l’a­vant. Écoutez les pro­pos de Caleb, tenus alors qu’il était déjà bien âgé : « Je suiv­is pleine­ment la voie de l’Éter­nel, mon Dieu. Et ce jour-là Moïse fit ce ser­ment : assuré­ment, le pays que ton pied a foulé sera ton héritage et celui de tes fils à per­pé­tu­ité […] Main­tenant voici que l’Éter­nel m’a fait vivre, comme il l’a dit. Il y a quar­ante-cinq ans que l’Éter­nel par­lait ain­si à Moïse, lorsqu’Is­raël mar­chait dans le désert […]. Me voici aujour­d’hui, âgé de qua­tre-vingt-cinq ans. Je suis encore vigoureux comme au jour où Moïse m’en­voya […]. Donne-moi donc cette mon­tagne dont l’Éter­nel a par­lé […]. Josué bénit Caleb […] et il lui don­na Hébron pour héritage » (Jos 14.8–13). Voilà ce que l’on peut appel­er « la grâce de vieillir ».