Parole du Jour
Parole du Jour 
Tou­jours appren­dre et grandir (1)
Loading
/

"J’ai traversé des périodes très difficiles. Mais en lisant Parole du Jour, j’ai pu me relever et voir Dieu agir. Je suis convaincue maintenant qu'Il a toujours son plan dans tout ce qui arrive." Marie Je fais un don

Il n’est de tal­ent plus impor­tant que celui de savoir appren­dre. Les gens sur­doués peu­vent par­fois agir comme s’ils savaient tout, ce qui rend leur crois­sance dif­fi­cile. L’enseignement n’est pas tant une ques­tion de com­pé­tence et de capac­ité men­tale qu’une ques­tion d’attitude. C’est une soif innée de grandir. C’est une volon­té d’apprendre, de dés­ap­pren­dre et de réap­pren­dre. Un célèbre entraîneur de foot­ball a dit : « Ce qui compte, c’est ce que vous apprenez quand vous savez déjà tout. » Ce n’est qu’en restant enseignable que l’on con­tin­ue à grandir et à avoir un impact sur l’entourage. L’ap­pren­tis­sage tout au long de la vie est une quête quo­ti­di­enne et per­ma­nente. Caton l’An­cien s’est mis à étudi­er le grec à qua­tre-vingts ans. À l’étonnement de ses amis, il a répon­du : « C’est le plus jeune âge qui me reste. » À l’inverse de Caton, bien des gens con­sid­èrent l’ap­pren­tis­sage comme un événe­ment ponctuel. À peine un tiers des adultes lisent un livre entier après avoir quit­té l’é­cole. Pourquoi ? Parce que pour eux l’é­d­u­ca­tion est une péri­ode de la vie et non un mode de vie. Si le corps physique peut s’a­t­ro­phi­er, l’e­sprit, lui, con­serve une grande par­tie de ses capac­ités de crois­sance. Chaque étape de la vie offre des leçons. On peut choisir d’être enseignable et de con­tin­uer à appren­dre, ou fer­mer son esprit et arrêter de grandir. Pen­dant une semaine, je vais écouter les autres et cess­er de don­ner moi-même des leçons. Tous les soirs, j’écrirai soigneuse­ment tout ce que j’aurai appris. J’aurai sans doute des surprises !

"En lisant les textes de Parole du Jour, mon comportement a commencé à changer positivement, je suis devenue plus tolérante." Hélène Je fais un don