Parole du Jour 
Dire la vérité
Loading
/

"Parole du Jour me réconforte, me vivifie, m'interpelle, me remet en question. En bref, cela me fait un bien fou et ma journée se passe dans le calme, la paix et la joie." Daisy Je fais un don

Me faut-il par­fois men­tir ? À moins de vouloir irrit­er Dieu, j’évite ! Salomon a dit : « Le Seigneur déteste les menteurs, il approu­ve ceux qui pra­tiquent la vérité ». Le men­songe blesse Dieu, les autres et moi-même. La Bible dit : « L’amour du mal détru­it les gens déloy­aux » (Pr 11.3, BFC). Le men­songe per­ma­nent a des con­séquences pour trois raisons. 1) Dieu m’entend. Lorsque je décide de prier, le dernier sujet que j’aimerais abor­der avec Dieu est le pre­mier dont il voudra débat­tre avec moi ; en clair, mon men­songe ! 2) Je perds ma con­fi­ance devant Dieu. La Bible dit : « Si notre cœur ne nous con­damne pas, nous avons de l’as­sur­ance devant Dieu. Quoi que ce soit que nous deman­dions, nous le recevons de lui, parce que nous gar­dons ses com­man­de­ments et que nous faisons ce qui lui est agréable » (1Jn 3.21–22). 3) Je risque d’être vul­nérable. Salomon a dit : « Une affir­ma­tion vraie reste tou­jours val­able, mais les men­songes ne tien­nent qu’un instant » (Pr 12.19, BFC). Quand les gens décou­vrent que j’ai men­ti, ils ne me respectent plus, n’ont plus con­fi­ance en moi, et la répu­ta­tion qu’il m’a fal­lu des années pour bâtir subit un coup sou­vent irrémé­di­a­ble. Paul écrit : « On vous a enseigné, en tant que chré­tiens, la vérité qui est en Jésus. Vous devez donc, en renonçant à votre con­duite passée, vous débar­rass­er de votre vieille nature que ses désirs trompeurs mènent à la ruine. […] C’est pourquoi, rejetez le men­songe ! Que cha­cun dise la vérité à son prochain, car nous sommes tous mem­bres d’un même corps » (Ep 4.21–25, BFC).

"Merci pour vos messages journaliers : ils réjouissent mon cœur et me font peu à peu grandir dans la foi. Ils me poussent à lire la Parole de Dieu malgré les difficultés de la vie." Jeannine Je fais un don