Parole du Jour 
Prier pour ses enfants
Loading
/

"Bonjour, Je voulais vous remercier pour tous ces messages quotidiens qui me font du bien. Ils confirment souvent ce que je vis et me donnent beaucoup de réponse. Cela me rapproche de Dieu." Michèle Je fais un don

La Bible racon­te : « Alors Ésaïe dit à Ézéchias : écoute la parole de l’Éter­nel ! Voici que les jours vien­nent où l’on emportera à Baby­lone tout ce qui est dans ta mai­son et ce que tes pères ont amassé jusqu’à ce jour ; il n’en restera rien, dit l’Éter­nel. Et l’on pren­dra de tes fils, qui seront sor­tis de toi, que tu auras engen­drés. Ils seront des eunuques dans le palais du roi de Baby­lone. Ézéchias répon­dit à Ésaïe : la parole de l’Éter­nel, que tu as pronon­cée est bonne. Il ajou­ta : il y aura paix et sécu­rité pen­dant ma vie, n’est-ce pas ? » (v.16–19). Ézéchias a enten­du dire que l’héritage de ses ancêtres serait per­du et que ses enfants seraient esclaves de leurs enne­mis. Mais au lieu de s’in­quiéter et de prier pour que Dieu inter­vi­enne en leur faveur, il a dit : « Au moins, j’au­rai la sécu­rité et le con­fort durant ma vie. » Pourquoi a‑t-il dit ça ? Était-il insen­si­ble et indif­férent ? Était-il égoïste, ne pen­sant qu’à lui-même et non au bien-être de ses enfants ? Pen­sait-il en fatal­iste : « Le prophète l’a déclaré, et je ne peux rien faire pour le chang­er » ? Plus tôt dans ce chapitre, lorsque le prophète Ésaïe lui a dit : « Donne tes ordres à ta mai­son, car tu vas mourir, tu ne vivras plus » (v.1), il a crié à Dieu d’é­pargn­er sa vie et reçu quinze années de vie sup­plé­men­taires. (voir v.1–6). Il sem­ble qu’il était plus préoc­cupé par son pro­pre avenir que par celui de ses enfants. Et vous ? Priez-vous pour vos enfants ?

Parole du Jour me nourrit et facilite ma méditation quotidienne. Je l'amène avec moi partout même pendant mes vacances ou quand je suis hospitalisée, et je la propose à ceux qui la veulent." Patricia Je fais un don