Parole du Jour
Parole du Jour 
Prof­iter des occasions
Loading
/

"Toutes les nuits j'attends votre e-mail à 1h du matin pour écouter la méditation de Bob Gass et je la partage sur les réseaux sociaux. Ces méditations en fortifient beaucoup et je remercie Dieu !" Philippe Je fais un don

Les enfants gran­dis­sent si vite que les bonnes occa­sions s’envolent sans même s’en ren­dre compte. Ce qu’ils atten­dent de nous au présent, c’est tout le temps et l’at­ten­tion pos­si­bles, car il vien­dra un moment où ils n’en voudront plus. Alice Chase a écrit ce poème boulever­sant : « Mes mains étaient tou­jours occupées. Je n’avais pas beau­coup de temps pour jouer avec toi. Je n’avais pas beau­coup de temps pour toi. Je le pas­sais à laver, coudre, cuisin­er, et quand tu me tendais ton petit livre d’im­ages pour partager tes rêves, je te dis­ais : “plus tard”. Je te bor­dais et te ras­sur­ais, j’é­coutais tes prières, j’éteignais la lumière, puis je m’en allais douce­ment, regret­tant déjà de ne pas revenir sur mes pas. Car la vie est courte, et les années passent vite, un petit garçon grandit trop vite. Bien­tôt, il n’est plus à nos côtés, avec ses pré­cieux secrets qu’il a tou­jours voulu con­fi­er. Les livres d’im­ages sont rangés, les jeux d’en­fants ont cessé, les “bonne nuit” et les câlins se sont envolés, on n’entend plus le mur­mure des prières. Tout ça appar­tient au passé. Mes mains, jadis occupées, sont désor­mais oisives, et les journées sont longues, pleines d’ennui. Que j’aimerais pou­voir invers­er le cours du temps, et faire les petites choses que tu me récla­mais tant ! » Quand Joseph amène ses fils auprès de son père Jacob, le vieil homme dit alors : « Fais-les avancer vers moi, pour que je les bénisse » (Ge 48.9). Chers par­ents, prof­itez des occa­sions, rachetez le temps !

"Merci pour vos messages journaliers : ils réjouissent mon cœur et me font peu à peu grandir dans la foi. Ils me poussent à lire la Parole de Dieu malgré les difficultés de la vie." Jeannine Je fais un don