Parole du Jour
Parole du Jour 
L’adoration
Loading
/

"Toutes les nuits j'attends votre e-mail à 1h du matin pour écouter la méditation de Bob Gass et je la partage sur les réseaux sociaux. Ces méditations en fortifient beaucoup et je remercie Dieu !" Philippe Je fais un don

Imag­inez devoir offrir votre enfant sur un autel en sac­ri­fice à Dieu. Et Dieu ne vous dit pas pourquoi ! Voici ce qu’Abra­ham a dit aux deux jeunes qui l’ont accom­pa­g­né dans le voy­age le plus dif­fi­cile de sa vie : « Vous, restez ici avec l’âne ; le jeune homme et moi nous irons là-haut pour ador­er, puis nous revien­drons auprès de vous ». L’en­gage­ment d’Abra­ham envers Dieu était inébran­lable : « Je vais con­tin­uer à ador­er et je reviendrai plus fort ! » L’in­quié­tude et l’ado­ra­tion sont totale­ment opposées. On est bien plus heureux si on est ado­ra­teur plutôt que peureux. L’in­quié­tude per­met à l’En­ne­mi de me tour­menter, alors que l’ado­ra­tion me guide dans la présence de Dieu où se trou­vent la paix, la joie et l’e­spoir. J’ai été créé(e) pour ador­er Dieu (voir Ap 4.11). Lorsque rien d’autre ne fonc­tionne, l’ado­ra­tion le fait parce qu’elle place toute mon atten­tion sur lui. Dieu est bon en dépit des cir­con­stances. J’oublie la peur, je con­fie mes soucis à Dieu et je vis dans sa grâce. La grâce n’est pas seule­ment une faveur mais une puis­sance divine ! Je ne gaspille pas un jour de plus à m’inquiéter. Je me tiens à mon rôle. Je n’es­saie pas d’as­sumer la respon­s­abil­ité de Dieu. Je fais ce que je peux, et Dieu inter­vient pour faire ce qui m’est impos­si­ble. Mal­gré mes soucis, j’adore Dieu et je prof­ite de la vie abon­dante qu’il m’offre. Dès que je me rends compte que je m’inquiète, je change mon mode de pen­sée et je dis : « Je suis sere­in. Je vais t’ador­er, Seigneur. Tu es bon et je te fais entière­ment confiance. »