Parole du Jour
Parole du Jour 
La peur de vieil­lir ! (1)
Loading
/

"Récemment j'ai dû accompagner mon papa en fin de vie. Jour après jour, la lecture de Parole du Jour m'a apporté un grand réconfort et m'a permis de tenir bon à travers l'épreuve." Karine Je fais un don

Dans cette société de l’instantané quelques rides suff­isent à saper le moral. Ne soyons pas esclaves de ce sys­tème de valeurs ! La Bible dit : « Les jours de mon peu­ple seront comme les jours des arbres, et mes élus jouiront de l’œu­vre de leurs mains » (v.22). Mark Twain a dit : « L’âge est une ques­tion d’e­sprit sur la matière. Si on ne s’en préoc­cupe pas, il n’a plus d’im­por­tance ! » Il y a donc trois choses à faire. 1) Con­stru­ire une rela­tion solide avec Dieu. Il faut pass­er du temps avec lui, lire sa Parole, lui par­ler, car il est écrit : « Que ton cœur garde mes com­man­de­ments ; ils aug­menteront la durée de tes jours, les années de ta vie et ta paix » (Pr 3.1–2). 2) Accepter la réal­ité du vieil­lisse­ment. Il faut regarder les choses en face : on com­mence à vieil­lir dès la con­cep­tion. À la nais­sance, on a déjà neuf mois ! Par con­séquent, s’inquiéter de son âge est aus­si vain que s’inquiéter du couch­er du soleil ! Au lieu de regarder à la durée de la vie, prof­i­tons-en chaque jour. Tous les matins, face à son miroir, il faut se dire : « C’est ici la journée que l’Éter­nel a faite : soyons dans l’al­lé­gresse et la joie ! » (voir Ps 118.24). 3) Tou­jours avoir un objec­tif. Il n’a pas besoin d’être spec­tac­u­laire, mais sim­ple­ment faire quelque chose que l’on aime avec ses mains ou son cerveau. Eleanor Roo­sevelt a dit un jour : « À aucun âge je ne pour­rais me con­tenter de m’assoir au coin du feu et sim­ple­ment le regarder ! » Alors, il vaut mieux pren­dre un livre, rester impliqué et vivre jusqu’à son dernier souffle !

"Je suis très reconnaissante pour la radio PHARE FM et le fascicule Parole du Jour. Je vous écoute tous les jours. Combien de fois Dieu m’a parlé au travers des écrits et de messages à la radio. Merci !" Christelle Je fais un don