Parole du Jour
Parole du Jour 
Un cœur plein de bonté
Loading
/

"J’ai traversé des périodes très difficiles. Mais en lisant Parole du Jour, j’ai pu me relever et voir Dieu agir. Je suis convaincue maintenant qu'Il a toujours son plan dans tout ce qui arrive." Marie Je fais un don

D’où vient la bon­té, et com­ment la dévelop­per dans les déci­sions et actions quo­ti­di­ennes ? Cer­tains pensent que la bon­té est dans la tête, et que la pen­sée juste entraîne une vie juste. Aujour­d’hui, on a l’im­pres­sion que l’é­d­u­ca­tion est la panacée pour pra­tique­ment tous les prob­lèmes de la société. Pour­tant, si l’é­d­u­ca­tion, ne met pas l’ac­cent sur l’in­tégrité du cœur, elle ne pro­duira que des mon­stres intel­li­gents. Si elle était la seule réponse, les crimes en col blanc seraient prob­a­ble­ment moins nom­breux. D’autres pensent que la bon­té est dans les mains. Pour eux, la bon­té con­siste à bien traiter les gens. Mais faire une bonne action n’est pas un gage de bon­té. Les meur­tri­ers peu­vent être bons avec leur mère, mais être mau­vais par ailleurs. La vérité est que la bon­té n’est pas située dans la tête ou les mains. Elle est cachée dans le cœur. Jésus, seul homme par­fait, a dit : « L’homme bon tire le bien du bon tré­sor de son cœur ». La bon­té n’est pas qu’un savoir ou des actes, c’est une nature. Face à l’avenir, ce qui compte vrai­ment, ce n’est pas la durée d’une vie, mais sa qual­ité. Fran­cis Bacon a dit un jour : « De toutes les ver­tus et dig­nités de l’e­sprit, la bon­té est la plus grande car elle reflète le car­ac­tère de Dieu. Sans elle, l’homme est laborieux et mis­érable. » Donc, si on veut vrai­ment être bon, il faut se rap­procher de Dieu. Après tout, on finit tou­jours par ressem­bler à la com­pag­nie que l’on fréquente.

Parole du Jour me nourrit et facilite ma méditation quotidienne. Je l'amène avec moi partout même pendant mes vacances ou quand je suis hospitalisée, et je la propose à ceux qui la veulent." Patricia Je fais un don