Parole du Jour
Parole du Jour 
La dis­tance de sécurité
Loading
/

"Merci pour Parole du Jour qui est une source d'encouragement, un baume pour notre cœur. Je le partage à des non chrétiens, c'est facile à lire et vraiment concret !" Emmanuelle Je fais un don

Paul écrit : « Ai-je donc usé de légèreté ? Ou bien, mes réso­lu­tions sont-elles des réso­lu­tions selon la chair, de sorte qu’il y ait en moi le oui et le non ? Aus­si vrai que Dieu est fidèle, la parole que nous vous avons adressée n’a pas été oui et non » (v.17–18). Paul a appris à fix­er des lim­ites à ses rela­tions, et vous devez faire de même. Un sage a dit : « Ne vous plaignez jamais de ce que vous per­me­t­tez. » Si vous n’élevez pas de bar­rière, vous n’avez pas le droit de vous plain­dre des per­son­nes qui prof­i­tent de vous et vous font per­dre votre temps. Jésus a tou­jours été très clair à ce sujet. Être son dis­ci­ple sig­ni­fie appren­dre quand il con­vient de dire oui et quand il con­vient de dire non. Lorsque les gens vous pressent, con­fron­tez-les rapi­de­ment, en privé. S’ils ne vous écoutent pas, emmenez quelqu’un avec vous. Et s’ils ne vous écoutent pas tous les deux, sol­licitez les respon­s­ables de l’église (voir Mt 18.15–17). Soyez clair sur ce que vous tolérez et ne tolérez pas. Un chant coun­try affirme : « Défend­ez une cause ou vous tomberez pour un rien. » Exprimez tran­quille­ment vos souhaits et vos préférences sans crain­dre le rejet et l’al­ié­na­tion. Priez ceci : « Seigneur, laisse-moi servir les autres avec un cœur pur non guidé par un besoin d’amour et d’ac­cep­ta­tion. Sur l’au­torité de ta Parole, j’or­donne à l’e­sprit de peur qui m’a empêché(e) de fix­er des lim­ites saines me quit­ter main­tenant. Je place ma con­fi­ance en toi. Je ne crains pas la réac­tion des gens (Voir Ps 56.11). Au nom de Jésus. Amen. »

"Merci pour Parole du Jour, toujours aussi parlante à mon cœur. Elle me fait grandir et me remplit de joie dans ce monde chaotique." Monique Je fais un don