Parole du Jour
Parole du Jour 
Plan­er au-dessus des soucis (1)
Loading
/

"Dieu m'a invitée à travers Parole du Jour à retrouver une pratique régulière et à me rendre dans une église ouverte et accueillante." Hélène Je fais un don

Gladys Ayl­ward a dit : « L’aigle qui plane dans les airs ne s’in­quiète pas com­ment tra­vers­er les riv­ières. » On ne peut pas échap­per aux soucis qui nous assail­lent de toutes parts et de dif­férentes manières. Mais comme l’aigle, on peut s’élever au-dessus d’eux. Jésus a dit : « Ne vous inquiétez pas, pour votre vie, de ce que vous man­gerez ou de ce que vous boirez, ni pour votre corps, de ce dont vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nour­ri­t­ure, et le corps plus que le vête­ment ? Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment pas, ils ne moisson­nent pas, ils ne recueil­lent rien dans des granges, et votre Père céleste les nour­rit. Ne valez-vous pas beau­coup plus qu’eux ? Qui de vous peut, par ses inquié­tudes, ral­longer tant soit peu la durée de sa vie ? Observez com­ment poussent les lis des champs : ils ne tra­vail­lent pas, ils ne filent pas ; et pour­tant je vous dis que pas même Salomon, dans toute sa gloire, n’a été vêtu comme l’un d’eux. Si Dieu habille ain­si l’herbe des champs qui est là aujour­d’hui et demain sera jetée au four, ne le fera-t-il pas à bien plus forte rai­son pour vous, gens de peu de foi ? Ne vous inquiétez donc pas, en dis­ant : “Qu’al­lons-nous manger ?” Ou bien : “Qu’al­lons-nous boire ?” Ou bien : “De quoi allons-nous nous vêtir ?” […] Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d’abord le règne de Dieu et sa jus­tice, et tout cela vous sera don­né par sur­croît. […] Le lende­main s’in­quiétera de lui-même. À chaque jour suf­fit sa peine » (25–34, NBS).