"Récemment j'ai dû accompagner mon papa en fin de vie. Jour après jour, la lecture de Parole du Jour m'a apporté un grand réconfort et m'a permis de tenir bon à travers l'épreuve." Karine Je fais un don

Dif­fi­cile de con­naître la véri­ta­ble portée de ce que nous faisons ou pas au tra­vail. La Bible dit : « Tout ce que ta main trou­ve à faire avec ta force, fais-le » (Ec 9.10). Con­sid­érons Abra­ham, fig­ure à la fois du judaïsme, du chris­tian­isme et de l’islam. « Abra­ham était vieux, il avait atteint un âge avancé » (Ge 24.1). Il déci­da alors que le temps était venu de trou­ver une femme pour son fils Isaac. Comme, à l’époque, il n’y avait pas de site de ren­con­tres, il con­fia la tâche à son plus vieux servi­teur. Celui-ci par­tit vers la région que lui avait indiquée son maître. Trou­ver une femme pour le fils du patron était une tâche déli­cate, un tra­vail que vous n’auriez cer­taine­ment pas voulu voir échouer. C’est pourquoi il a com­mencé son tra­vail en pri­ant : « Seigneur Dieu […], fais-moi, je te prie, réus­sir aujourd’hui […] ». Avez-vous déjà prié pour la réus­site dans votre tra­vail ? Les gens se deman­dent par­fois si une telle prière est bien indiquée. Bien sûr qu’elle l’est ! Il est clair que si votre suc­cès devient votre dieu, il vous faut alors trou­ver le moyen de le détrôn­er. Mais de façon générale, si vous êtes inca­pable de prier pour la réus­site de ce que vous faites, vous devriez sans doute faire autre chose ! Tout bon par­ent souhaite la réus­site de ses enfants. Tout patron avisé désire la réus­site de ses employés. Le suc­cès de son entre­prise en dépend. Voici ce que Dieu dit à son peu­ple : « Vous observerez donc les paroles de cette alliance et vous les met­trez en pra­tique, afin de réus­sir dans tout ce que vous fer­ez » (De 29.8).