Parole du Jour
Parole du Jour 
Aimez vos enfants
Loading
/

"Dieu m'a invitée à travers Parole du Jour à retrouver une pratique régulière et à me rendre dans une église ouverte et accueillante." Hélène Je fais un don

Pour que votre enfant s’é­panouisse, il faut lui don­ner de l’amour dès les pre­mières années de sa vie. Aujourd’hui, les experts s’accordent pour dire que c’est essen­tiel à leur survie. Un dirigeant chré­tien écrit : « Une étude améri­caine mon­tre sans équiv­oque que la qual­ité du lien entre un garçon et sa mère est liée à sa san­té physique et à son bien-être quar­ante ou cinquante ans plus tard. La grande majorité des étu­di­ants qui n’ont pas eu de rela­tions étroites avec leur mère ont dévelop­pé une mal­adie coro­nar­i­enne, de l’hy­per­ten­sion, des ulcères ou sont devenus alcooliques. Moins de la moitié de ceux qui se sou­ve­naient de la chaleur et de l’in­tim­ité mater­nelles ont souf­fert de mal­adies sim­i­laires. Il en va de même pour les hommes et les rela­tions avec leur père. De plus, la total­ité des par­tic­i­pants dont les deux par­ents étaient froids et dis­tants ont souf­fert de nom­breuses mal­adies. Ce qui prou­ve que la qual­ité des rela­tions entre les petits garçons et leurs par­ents est un puis­sant fac­teur de san­té tout au long de la vie. C’est vrai aus­si pour les petites filles et les femmes. Pour résumer : lorsque les besoins émo­tion­nels pré­co­ces ne sont pas sat­is­faits, des prob­lèmes se pro­fi­lent à l’hori­zon. » Salomon, dans sa sagesse, a dit : « J’é­tais, en effet, un fils pour mon père, un fils ten­dre et unique auprès de ma mère ». David et Bath-She­ba, les par­ents de Salomon ont fait des erreurs dans leur vie. Mais pour l’éducation de leur fils Salomon, ils ont fait ce qu’il fal­lait. Par la grâce de Dieu, vous le pou­vez aussi.

"Merci pour vos messages journaliers : ils réjouissent mon cœur et me font peu à peu grandir dans la foi. Ils me poussent à lire la Parole de Dieu malgré les difficultés de la vie." Jeannine Je fais un don