Parole du Jour
Parole du Jour 
Les sept fils de Scé­va (2)
Loading
/

"Je suis convaincue que des personnes seront portées par les messages de Parole du Jour, ce qui les incitera à profondément changer en fonction de que Dieu a décidé pour eux." Hélène Je fais un don

De cette his­toire, on retient deux choses essen­tielles : 1) Satan nous con­naît. Les démons à l’intérieur de l’homme dis­ent aux fils de Scé­va : « Je con­nais Jésus et je sais qui est Paul ; mais vous, qui êtes-vous ? » (Ac 19.15). Avez-vous avec Dieu une rela­tion telle que Satan con­naît votre nom, et sait que vous êtes une force à pren­dre en compte ? Quand Dieu demande à Satan : « As-tu remar­qué mon servi­teur Job ? », il lui répond : « Ne l’as-tu pas pro­tégé, lui, sa mai­son et tout ce qui lui appar­tient ? Tu as béni l’œu­vre de ses mains » (voir Job 1.8–12). Satan ne pou­vait rien faire con­tre le champ de force qui entourait Job. Vous sen­tez-vous inca­pable d’assumer la tâche ? Sachez que ce n’est pas vous que l’ennemi craint : c’est l’Esprit de Dieu qui est en vous ! 2) Quand vient le « mau­vais jour », on décou­vre si on a le courage néces­saire pour l’affronter. Paul dit : « C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pou­voir résis­ter dans le mau­vais jour et tenir ferme après avoir tout sur­mon­té » (Ep 6.13). Les démons de cet homme ont recon­nu les faib­less­es des sept fils de Scé­va et les ont privés de leur pré­ten­tion. On ne survit que si sa foi est authen­tique, parce qu’un jour, il fau­dra marcher avec Dieu sans même com­pren­dre ni savoir où l’on va. Nos pro­pres capac­ités seront inutiles. Il nous fau­dra croire et se fier à sa Parole mal­gré les apparences. C’est alors que l’on décou­vre ceci : « Ce n’est ni par la puis­sance, ni par la force, mais c’est par mon Esprit, dit l’Éter­nel des armées » (Za 4.6).