Parole du Jour
Parole du Jour 
Une toute nou­velle approche
Loading
/

"Je me suis rendu compte, en lisant Parole du Jour, que je commençais à voir les choses différemment." Hélène Je fais un don

Lorsque l’ange a ren­du vis­ite à Marie, il lui a dit : « N’aie pas peur Marie, car tu as trou­vé grâce auprès de Dieu » (Lu 1.30, BFC). Pour­tant, de nom­breuses reli­gions sont basées sur la peur. Philip Yancey écrit : « Les Juifs asso­ci­aient crainte et ado­ra­tion. Une per­son­ne bénie par une ren­con­tre directe avec Dieu s’at­tendait à être anéantie ou estropiée comme le fut Jacob. Dieu est venu sur terre sous forme humaine par­mi un peu­ple qui avait séparé le sanc­tu­aire de Dieu du reste du tem­ple et craig­nait de pronon­cer son nom. Par Jésus, Dieu est entré en rela­tion directe avec les hommes à tra­vers une Nou­velle Alliance. J’ai com­pris ce qu’est l’in­car­na­tion grâce à mon aquar­i­um. À pri­ori mes pois­sons devraient m’être recon­nais­sants pour mes soins atten­tifs. Mais non ! Chaque fois que mon ombre se pro­file au-dessus de l’aquar­i­um, ils plon­gent pour se met­tre à l’abri. Pour eux, je représente une divinité impres­sion­nante. Ils con­sid­èrent mes actes de mis­éri­corde comme de la cru­auté, mes ten­ta­tives de soin comme une volon­té de les anéan­tir. Pour chang­er leur per­cep­tion, il me faudrait devenir un pois­son et par­ler leur langue. Ce ne serait rien com­paré à Dieu qui devient un bébé. Et pour­tant c’est ce qui s’est passé à Beth­léem. Le Dieu qui a créé la matière est devenu matière, comme un pein­tre qui se représente dans son pro­pre tableau ou un dra­maturge qui se fait per­son­nage de sa pro­pre pièce. Dieu a écrit une his­toire avec de vrais acteurs dans les pages d’une his­toire réelle. La Parole s’est faite chair. »

Parole du Jour me nourrit et facilite ma méditation quotidienne. Je l'amène avec moi partout même pendant mes vacances ou quand je suis hospitalisée, et je la propose à ceux qui la veulent." Patricia Je fais un don