Parole du Jour 
Dépen­dre davan­tage de Dieu
Loading
/

"Je remercie l’équipe de Parole du Jour. La nourriture que je reçois à travers la brochure m'a permis de me relever." Bernadette Je fais un don

Pour être capa­ble de faire ce qu’il faut, on doit réalis­er qu’il est impos­si­ble d’agir seul, mais qu’il con­vient de compter sur la grâce divine. Dieu a dit à Paul : « Ma grâce te suf­fit » Le mot « grâce » englobe tout ce dont on a besoin pour tout affron­ter. Quelle promesse ! Par­fois, on croit qu’il faut tout faire. On oublie que la puis­sance du Christ agit à tra­vers nous, alors que l’on est vain­cu avant même de com­mencer. L’apôtre Paul dit : « Nous sommes des col­lab­o­ra­teurs de Dieu » (1Co 3.9, BFC). On ne peut pas faire la part de Dieu, et Dieu ne fera pas la nôtre. Il veut que l’on suive sa direc­tion, mais il insiste pour que l’on dépende de lui à chaque étape. C’est dif­fi­cile pour notre ego qui dit : « Je peux le faire tout seul ! » Par­fois, on doit tomber de haut avant d’abandonner cette pen­sée. On con­naît ses dons et ses tal­ents, et on pense à tort pou­voir les utilis­er pour réus­sir par nos pro­pres moyens. Non, à moins que la grâce de Dieu n’opère à tra­vers ces dons, on ne sera jamais à la hau­teur du défi. La Bible dit : « Nous avons des dons dif­férents, selon la grâce qui nous a été accordée » (Ro 12.6). La grâce, c’est comme l’élec­tric­ité : pour que ça fonc­tionne, il faut rester branché. Jésus a dit : « Un rameau ne peut pas porter de fruit par lui-même, sans être uni à la vigne ; de même, vous ne pou­vez pas porter de fruit si vous ne demeurez pas unis à moi […] vous ne pou­vez rien faire sans moi » (Jn 15.4–5, BFC). C’est le moment de dépen­dre davan­tage de Dieu.

"Je ne trouve pas les mots pour vous dire ma reconnaissance de recevoir toutes les brochures de Bob Gass. MERCI ! Les méditations sont inspirées. Cela m'encourage et me parle." Annie Je fais un don