Parole du Jour
Parole du Jour 
Un cœur ferme
/

Il y a une grande dif­férence entre penser à Dieu de temps en temps et avoir le cœur ferme pour lui. En écho au psy­cho­logue William James, le chercheur Jef­frey Schwartz écrit : « Pour qu’une volon­té se réalise, il est essen­tiel de se fix­er un objec­tif et de le garder clair et fort à l’e­sprit, lais­sant tous les adver­saires et désagré­ments à venir dis­paraître comme la lumière des étoiles noyée par l’é­clat du soleil. » Si jamais votre lentille de con­tact tombe sur le tapis, votre con­cen­tra­tion intense amène le cerveau à sup­primer tout ce qui vous empêche de trou­ver l’ob­jet per­du : peluches, couleur et motif du tapis, miettes de pain. Votre esprit devient sem­blable à un lim­i­er au flair infail­li­ble. Tant de gens se con­sid­èrent vic­times d’un tas de pen­sées par­a­sites. Ils sont spec­ta­teurs pas­sifs sans con­trôle, regar­dant ces ful­gu­rances défil­er sur l’écran de leur esprit. Com­prenez bien : il y a une bataille menée par Satan pour con­trôler votre cerveau. Et c’est une bataille que vous ne pou­vez pas gag­n­er sans l’aide de Dieu. La lib­erté ultime, celle que per­son­ne ne peut vous enlever, est celle de décider sur quoi s’at­tarde votre esprit. Voici com­ment le Psalmiste décrit une per­son­ne réelle­ment bénie : « Son cœur est ferme, con­fi­ant en l’Éter­nel ». Lorsque votre cœur est ferme pour Dieu, vous voyez des preuves de sa présence partout où vous regardez. Vous pou­vez comme David dire avec cer­ti­tude : « Oui, le bon­heur et la grâce m’ac­com­pa­g­neront tous les jours de ma vie » (Ps 23.6). Soyez donc ferme, con­fi­ant en Dieu.