Parole du Jour
Parole du Jour 
Tenir ferme !
Loading
/

"Je remercie l’équipe de Parole du Jour. La nourriture que je reçois à travers la brochure m'a permis de me relever." Bernadette Je fais un don

Au cours du proces­sus de créa­tion, Dieu a comp­té les jours en com­mençant par les nuits : « Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut un jour » (Ge 1.5). Dieu fait briller la lumière dans les ténèbres. Le jour com­mence par la nuit. Dieu avait dit à Moïse que l’ange de la mort viendrait la nuit, et que partout où il ver­rait le sang de l’ag­neau sur les mon­tants de la porte, les habi­tants de cette mai­son seraient sauvés (voir Ex 12.12–13). L’Ex­ode déclare aus­si que Dieu « refoula la mer toute la nuit par un puis­sant vent ; il mit la mer à sec, et les Israélites entrèrent au milieu » (Ex 14.21–22). Le Psalmiste écrit : « Le soir arrivent les pleurs, et le matin la jubi­la­tion » (Ps 30.6). L’au­rore est d’au­tant plus écla­tante que l’obscurité la précède. Ain­si, les pro­grès sont d’au­tant plus grat­i­fi­ants qu’il a fal­lu souf­frir pour chaque béné­fice et chaque avancée. Aux nuits dif­fi­ciles suc­cè­dent sou­vent les matins glo­rieux. Si une per­son­ne passe une excel­lente journée, il est pos­si­ble que sa nuit ait été longue et éprou­vante. Si elle crie vic­toire, c’est peut-être parce qu’elle a passé sa nuit à pleur­er et à prier Dieu. La Bible dit : « Con­fes­sons notre espérance sans fléchir, car celui qui a fait la promesse est fidèle » (Hé 10.23). Faire con­fi­ance à Dieu, c’est plus qu’un vœu pieux. C’est être intime­ment con­va­in­cu qu’il accom­pli­ra ce qu’il a déclaré. C’est réalis­er qu’il ne con­trôle pas seule­ment la créa­tion, mais aus­si les événe­ments. Il faut donc tenir ferme !