Parole du Jour
Parole du Jour 
Vain­cre la timidité
Loading
/

"Bonjour, Je voulais vous remercier pour tous ces messages quotidiens qui me font du bien. Ils confirment souvent ce que je vis et me donnent beaucoup de réponse. Cela me rapproche de Dieu." Michèle Je fais un don

Il n’y a pas de rac­cour­ci pour vain­cre la timid­ité ; il faut faire un gros tra­vail avant de se sen­tir à l’aise avec les gens. C’est pos­si­ble ! Voici quelques straté­gies infail­li­bles pour y arriv­er. 1) Certes la timid­ité est indé­ni­able, mais plus on en par­le, plus on ren­force son emprise. La Bible dit : « Un homme peut assur­er sa nour­ri­t­ure par ses paroles […] Les paroles peu­vent être source de vie ou de mort » (v.20–21, BFC). Pourquoi garder ce défaut si néfaste à ses objec­tifs et à ses rela­tions ? Paul écrit : « L’E­sprit que Dieu nous a don­né ne nous rend pas timides ; au con­traire, cet Esprit nous rem­plit de force, d’amour et de maîtrise de soi » (2Ti 1.7, BFC). La crainte est un mau­vais esprit qu’il faut rejeter ! Être timide n’est pas une rai­son pour fuir les occa­sions de vain­cre sa timid­ité. L’évite­ment ne fait que ren­forcer la peur. 2) Pra­ti­quer une activ­ité, en faire une pas­sion afin d’avoir quelque chose à racon­ter avec ent­hou­si­asme. 3) Oubli­er le cœur qui s’emballe, la voix hési­tante, les sueurs froides, les maux d’estom­ac et autres signes d’anx­iété : on n’en meurt pas. Sourire, c’est con­tagieux et pri­mor­dial pour paraître acces­si­ble. 4) Deman­der aux gens de par­ler de leur sujet favori, c’est-à-dire eux. Les écouter et répon­dre à leurs ques­tions au lieu de s’inquiéter de ce que l’on va dire ensuite. On peut peut-être influ­encer un peu l’opinion des gens, mais en aucun cas la con­trôler. L’apôtre Paul affirme : « Le Dieu de paix sera avec vous » (Ph 4.9).

"Je ne trouve pas les mots pour vous dire ma reconnaissance de recevoir toutes les brochures de Bob Gass. MERCI ! Les méditations sont inspirées. Cela m'encourage et me parle." Annie Je fais un don