Parole du Jour
Parole du Jour 
Aban­don­ner ses soucis à Dieu
Loading
/

"Toutes les nuits j'attends votre e-mail à 1h du matin pour écouter la méditation de Bob Gass et je la partage sur les réseaux sociaux. Ces méditations en fortifient beaucoup et je remercie Dieu !" Philippe Je fais un don

Quand l’angoisse devient trop forte, il y a deux choses à faire. 1) Trou­ver un ami chré­tien. Pour bris­er la spi­rale de l’in­quié­tude, mieux vaut en par­ler à un croy­ant proche et fidèle. Lorsqu’Is­raël part con­quérir la Terre promise, Dieu dit : « Qui a peur et manque de courage ? Qu’il s’en aille et retourne dans sa mai­son, afin que ses frères ne se découra­gent pas comme lui » (De 20.8). Le pes­simisme, la peur et le décourage­ment sont con­tagieux. Mais le courage l’est tout autant ! 2) Agir et affron­ter ses peurs. Il est vrai que Dieu prend soin de cha­cun, mais les beaux ser­mons ne suff­isent pas à réduire le stress. Il faut de la pra­tique, de la foi et de l’audace. Pour que la paix de Dieu devi­enne une réal­ité, il con­vient de lui faire con­fi­ance et d’aller au-devant de ce qui effraie. Dans cette optique, voici quelques sug­ges­tions. a) Méditer sur des pas­sages tels que le Psaume 23, et s’imaginer guidé par le Seigneur dans de verts pâturages et au bord d’eaux calmes. b) Par­ler à son ami chré­tien avant que l’in­quié­tude ne s’in­stalle. c) Prier dans un soupir : « Dieu, je me décharge sur toi de tous mes soucis. » d) Faire de l’ex­er­ci­ce physique. C’est idéal pour réguler l’adrénaline, cette hor­mone des sen­sa­tions fortes. e) Iden­ti­fi­er ses craintes et faire ne serait-ce qu’un petit pas pour les affron­ter. f) Se repos­er suff­isam­ment. David a dit : « Aus­sitôt couché, je m’en­dors en paix, car toi seul, ô Éter­nel ! Tu me fais habiter en sécu­rité » (Ps 4.8). Aujour­d’hui, aban­don­nez vos soucis à Dieu !

"Merci pour la médiation Parole du Jour. Même après 54 ans de conversion, j'en ai besoin et j'en fais profiter à une vingtaine de personnes autour de moi." Rosemée Je fais un don