Parole du Jour
Parole du Jour 
Partager le joug de Jésus
Loading
/

"Récemment j'ai dû accompagner mon papa en fin de vie. Jour après jour, la lecture de Parole du Jour m'a apporté un grand réconfort et m'a permis de tenir bon à travers l'épreuve." Karine Je fais un don

Jésus s’adresse à des gens qui ont aban­don­né la reli­gion. Des gens épuisés à force de ten­ter en vain d’ob­serv­er une longue liste de règles et de lois. Voici ce qu’il leur dit : « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous don­nerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instruc­tions, car je suis doux et hum­ble de cœur, et vous trou­verez du repos pour vos âmes. Car mon joug est aisé, et mon fardeau léger » (v.28–30). Le joug dont par­le Jésus est un har­nais autour du cou de deux bœufs pour leur per­me­t­tre de tir­er la char­rue dans la même direc­tion. Dans chaque atte­lage, l’un est le chef et l’autre suit. Voilà une leçon à ne pas man­quer. Jésus pren­dra les com­man­des, mais on doit rester en phase avec lui pour prof­iter de sa béné­dic­tion. Il promet que son joug ne sera ni fati­gant, ni con­traig­nant, ni blessant. En effet, si on veut être vrai­ment libre, on doit se laiss­er attach­er à Jésus en se soumet­tant à sa volon­té. Mais il faut surtout éviter d’ac­cepter le joug du Christ pen­dant un cer­tain temps, puis com­mencer à tir­er dans l’autre sens lorsque les choses ne se passent pas comme on le souhaite. Dans ce cas, la charge devient plus lourde et la fatigue vient vite. La paix et le repos vien­nent lorsqu’on se détend sous le joug et on laisse Christ diriger. Jésus a dit : « Vous trou­verez du repos ». J’ai le choix : lui résis­ter ou me repos­er sur lui. Lequel ferai-je ?

"Pour moi c'est un régal de méditer chaque jour Parole du Jour. Je vis la Parole et je l'expérimente. Je veux vraiment vous féliciter pour votre travail qui porte du fruit." Joséphine Je fais un don