Parole du Jour
Parole du Jour 
Suiv­re Dieu l’année prochaine
Loading
/

"Je me suis rendu compte, en lisant Parole du Jour, que je commençais à voir les choses différemment." Hélène Je fais un don

Dieu dit : « Le sage ne doit pas se van­ter de sa sagesse, l’homme courageux ne doit pas se van­ter de son courage […] Si quelqu’un veut se van­ter, qu’il se vante d’être assez intel­li­gent pour me con­naître » (v 23–24, PDV). En réal­ité, si on ne con­naît pas Dieu, peu importe la quan­tité d’ar­gent sur le compte en banque, les diplômes accrochés au mur ou la posi­tion occupée dans l’en­tre­prise. Tant que l’on n’a pas de rela­tion avec Dieu, on ne vit pas vrai­ment ! Pour appren­dre à le con­naître, il faut con­naître la vérité sur soi-même. Après avoir été témoin des mir­a­cles du Christ, Pierre a recon­nu : « Je suis un homme pécheur » (Lu 5.8). Lorsque le prophète Ésaïe a vu le Seigneur assis sur son trône, il s’est écrié : « Mal­heur à moi ! » (Esa 6.5). Mais Dieu ne nous dit pas la vérité sur nous-même pour ensuite nous laiss­er dans cet état. Comme tout bon médecin, il pre­scrit le traite­ment appro­prié. Le bon remède pour le péché, c’est le salut par le sang de Jésus. On ne con­naî­tra jamais Dieu sans avoir été relié à lui par Jésus-Christ. Si vous ne l’avez pas encore accep­té comme votre Sauveur, com­mencez cette nou­velle année en pri­ant : « Seigneur, je me repens et je me détourne de mon péché. Je remets ma vie entre tes mains et je te fais con­fi­ance comme Seigneur et Sauveur. Par la foi, je reçois le don de la vie éter­nelle. À par­tir d’au­jour­d’hui, je te demande de me con­duire et de me guider, et d’ac­com­plir ta volon­té à tra­vers moi. Je t’en prie, au nom de Jésus : amen. » Bonne année !

"En lisant les textes de Parole du Jour, mon comportement a commencé à changer positivement, je suis devenue plus tolérante." Hélène Je fais un don