Après avoir examiné son patient, le docteur lui dit : « J’ai deux nouvelles pour vous, une mauvaise et une très mauvaise. » Choqué, le patient demande : « Quelle est la mauvaise ? » Le docteur répond : « Il vous reste trente-cinq heures à vivre. » Le patient dit : « Ah bon, y a encore pire ? » Le docteur reprend : « Hélas oui, j’aurais dû vous appeler hier. » Plus sérieusement, la Bible dit : « Le nombre de nos années s’élève à soixante-dix ans, […]  quatre-vingts ans ; […] et nous nous envolons » (Ps 90.10). L’espérance de vie des hommes est d’environ soixante-quinze ans, et celle des femmes d’environ quatre-vingts cinq ans. Déduisez donc votre âge de ces chiffres et vous aurez une idée du temps qu’il vous reste. Quel que soit ce nombre d’années, multipliez-le par 365 et vous saurez combien de jours vous attendent encore. Allez plus loin. Prenez quelques feuilles de papier et coupez-les en petits morceaux. Numérotez chacun d’entre eux et mettez-les dans une boîte. De cette façon vous saurez « quelle est la mesure de [vos] jours » (Ps 39.5). Chaque matin, sortez un morceau de la boîte, froissez-le et jetez-le dans la poubelle. Ce petit exercice vous rappellera que le reste de nos jours est court et que le temps passe vite. Quelques soient vos projets pour vous-même, votre famille, vos amis, et le royaume de Dieu, il y a urgence. Le poète Charles Thomas Studd écrivait : « Une vie est éphémère, seul ce qui est fait pour Christ durera. »