Parole du Jour
Parole du Jour 
Porter du fruit (1)
/

Jésus dit : « Moi, je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sar­ment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche ; et tout sar­ment qui porte du fruit, il l’é­monde afin qu’il porte encore plus de fruit. Déjà, vous êtes émondés, à cause de la parole que je vous ai annon­cée. Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sar­ment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure sur le cep, de même vous non plus, si vous ne demeurez en moi. Moi, je suis le cep ; vous, les sar­ments. Celui qui demeure en moi, comme moi en lui, porte beau­coup de fruit, car sans moi, vous ne pou­vez rien faire » (Jn 15.1–5). Dieu veut que l’on porte du fruit ! Il agit donc dans chaque vie de deux manières. D’abord, il pointe du doigt les habi­tudes, les rela­tions et les activ­ités qui empêchent de porter du fruit, et les retranche, à con­di­tion de le laiss­er faire. Ensuite, il révèle les choses qui épuisent spir­ituelle­ment, et qui empêchent de porter davan­tage de fruit. Sa machette préférée : sa Parole, « plus acérée qu’au­cune épée à dou­ble tran­chant » (Hé 4.12). Quand on lit la Bible, Dieu émonde le mau­vais en chacun(e) pour préserv­er le bon, puis il taille encore pour ne garder que le meilleur. C’est pour ça qu’il per­met que l’on tra­verse des moments dif­fi­ciles. Un pas­teur a dit un jour : « Les épreuves sont comme des séca­teurs entre les mains du Divin Jar­dinier : des out­ils pour retir­er le bois mort, les sar­ments stériles et les par­a­sites, afin que l’on porte plus de fruit. »