Parole du Jour
Parole du Jour 
Vous représen­tez votre Père
Loading
/

"Dieu m'a invitée à travers Parole du Jour à retrouver une pratique régulière et à me rendre dans une église ouverte et accueillante." Hélène Je fais un don

Au retour du fils prodigue : « Son père le vit et fut touché de com­pas­sion ». Jack Gra­ham écrit : « Il n’est pas un père impa­tient de punir son fils pécheur. C’est un père aimant et atten­tion­né qui a hâte de l’embrasser. Il court vers lui. Voilà l’image de l’amour du Père pour vous, amour ardent, exces­sif, disponible, abon­dant. » Max Luca­do ajoute : « Un père riche et un fils décidé à pren­dre son héritage et le gaspiller au jeu. Brisé et trop fier pour ren­tr­er chez lui, il se retrou­ve à soign­er les cochons. Au plus pro­fond de sa déchéance, il décide de revenir et de se repen­tir. Mais : « Son père le vit et fut touché de com­pas­sion ». On aurait pu s’attendre à une mine ren­frognée, une poignée de main glaciale et un savon mémorable. Au lieu de ça le père dit de sor­tir la meilleure robe, une bague, des san­dales, et de tuer le veau gras (voir.v.22–23). » La bague sym­bol­ise l’au­torité trans­mise. Celui qui la porte fait affaire au nom de celui qui la donne. Auriez-vous don­né votre procu­ra­tion à un tel fils ? Lui auriez-vous con­fié votre carte de crédit ? Lorsque vous êtes venu à Dieu, vous avez reçu l’au­torité de faire des affaires en son nom. Quand vous dites la vérité, vous le représen­tez (voir 2Co 5.20). Si vous gérez ses finances, vous êtes son chef d’en­tre­prise. Lorsque vous proclamez le par­don, vous êtes son prêtre. Il vous a don­né le priv­ilège de faire pour les autres ce qu’il fait pour vous. Ne vous retenez pas ! Pronon­cez des mots qui affer­mis­sent les autres. Pourquoi ? Parce que vous représen­tez votre Père !

"Je ne trouve pas les mots pour vous dire ma reconnaissance de recevoir toutes les brochures de Bob Gass. MERCI ! Les méditations sont inspirées. Cela m'encourage et me parle." Annie Je fais un don