Parole du Jour
Parole du Jour 
Com­ment ça va chez vous ?
Loading
/

"Parole du Jour me réconforte, me vivifie, m'interpelle, me remet en question. En bref, cela me fait un bien fou et ma journée se passe dans le calme, la paix et la joie." Daisy Je fais un don

Suite à l’aventure de David avec Bath-Ché­ba, Nathan lui dit : « L’épée ne s’é­cartera jamais de ta mai­son » (2S 12.10). Il avait rai­son. Son fils Amnon va vio­l­er sa demi-sœur Tamar, et David ne réag­it pas. Lorsque son autre fils Adoni­jah organ­ise un coup d’É­tat : « Jamais, sa vie durant, son père ne lui avait fait un reproche, ou ne lui avait dit : pourquoi agis-tu ain­si ? » (1R 1.6). Quelle belle occa­sion d’être mari et père ! En tant que leader, il avait unifié Israël, gag­né des guer­res et ramené l’arche de l’al­liance à Jérusalem. Mais avec sa pro­pre famille, il a tout raté. Pas éton­nant qu’il ait grim­pé le mont des Oliviers en pleu­rant (voir 2S 15.30). Lorsqu’il apprend la fin pré­maturée de son fils Absa­lom, il se lamente : « Si seule­ment j’é­tais mort à ta place ! » (2S 19.1). Et lorsque lui-même affronte la mort, au lieu d’en­voy­er chercher sa femme et ses enfants, ses servi­teurs embauchent une jeune femme pour s’oc­cu­per de lui (voir 1R 1.4). L’homme qui a fait de sa pro­pre famille des étrangers est mort dans les bras d’une étrangère. Il est trop tard pour chang­er l’his­toire de David, mais pas la vôtre ! Si vous réus­sis­sez dans votre car­rière et échouez à la mai­son, tout sera vain. En dehors de votre rela­tion avec Dieu, votre pri­or­ité c’est d’aimer votre con­joint et de vous con­sacr­er aux enfants qui por­tent votre nom. David a écrit : « Je marcherai dans l’in­tégrité de mon cœur, au milieu de ma mai­son ». Hélas, le meilleur de David n’é­tait pas assez bon. Mais par la grâce de Dieu, votre his­toire peut être différente !

"Pour moi c'est un régal de méditer chaque jour Parole du Jour. Je vis la Parole et je l'expérimente. Je veux vraiment vous féliciter pour votre travail qui porte du fruit." Joséphine Je fais un don