Le verbe « invo­quer » sig­ni­fie à la fois : 1) faire une requête sincère ou sol­liciter, et 2) croire en l’accomplissement de cette requête. Dans cet esprit, lisez la Parole : « Et celui qui voudra être béni sur terre invo­quera sur lui une béné­dic­tion au nom du Dieu de vérité, et sur la terre, on prêtera ser­ment, au nom du Dieu de vérité. En effet, les maux du passé seront tous oubliés […] ». C’est là une promesse puis­sante ! Tout comme Dieu, notre Père, a créé le monde en prononçant une sim­ple Parole, nous pou­vons nous servir des Écri­t­ures pour chang­er le monde dans lequel nous vivons. Quand vous invo­quez la béné­dic­tion de Dieu sur votre vie, vous la sol­licitez et croyez en son accom­plisse­ment. Ain­si Dieu a demandé à Moïse de bénir Israël avec ces mots : « Que l’Éter­nel te bénisse et te garde ! Que l’Éter­nel fasse briller sa face sur toi et t’ac­corde sa grâce ! Que l’Éter­nel lève sa face vers toi et te donne la paix ! » (No 6.24–26). Puis Dieu ajoute : « Et je les béni­rai » (v.27). Vous com­prenez mieux main­tenant pourquoi le fait de pronon­cer la Parole de Dieu peut amélior­er votre vie, et pourquoi la Bible dit : « La mort et la vie sont au pou­voir de la langue » (Pr 18.21). Votre parole du jour est donc : Invo­quez la béné­dic­tion de Dieu sur votre vie !