Parole du Jour
Parole du Jour 
Pra­ti­quer la Parole
Loading
/

"Je me suis rendu compte, en lisant Parole du Jour, que je commençais à voir les choses différemment." Hélène Je fais un don

Un pas­teur écrit : « Le mot latin qui sig­ni­fie “écouter” est à l’o­rig­ine du mot “audit”. L’auditeur qui suit un cours intè­gre un tas d’informations qu’il n’utilise pas immé­di­ate­ment. Il ne fait pas ses devoirs, ou s’il en fait, il ne les rend pas. Il n’est pas noté. Il en va de même dans notre vie spir­ituelle. L’é­tude de la Bible n’est sanc­tion­née d’aucun diplôme. Il suf­fit juste de la met­tre en pra­tique. Il est vital d’obéir à cha­cun de ses pré­ceptes. La pen­sée occi­den­tale dis­so­cie le savoir et le faire, ce qui n’est pas le cas de la pen­sée juive anci­enne où savoir c’est faire, et faire c’est savoir. Si on ne met pas en pra­tique, on ne sait pas vrai­ment. La con­nais­sance théorique ne suf­fit pas. La vérité doit se traduire par des actes. » L’apôtre Jacques dit : « Pra­tiquez la parole et ne l’é­coutez pas seule­ment, en vous abu­sant par de faux raison­nements. Car si quelqu’un écoute la parole et ne la pra­tique pas, il est sem­blable à un homme qui regarde dans un miroir son vis­age naturel et qui, après s’être regardé, s’en va et oublie aus­sitôt com­ment il est. Mais celui qui a plongé les regards dans la loi par­faite, la loi de la lib­erté, et qui per­sévère, non pas en l’é­coutant pour l’ou­bli­er, mais en la pra­ti­quant active­ment, celui-là sera heureux dans son action même » (v.22–25). Dieu ne me bénit pas à cause de ce que je sais, mais à cause de ce que je fais de mon savoir. Ain­si, à chaque fois que je tombe sur un ver­set qui me dit de faire, je dois le met­tre aus­sitôt en pratique !