Parole du Jour
Parole du Jour 
Dieu peut sup­primer mon passé (1)
Loading
/

"Récemment j'ai dû accompagner mon papa en fin de vie. Jour après jour, la lecture de Parole du Jour m'a apporté un grand réconfort et m'a permis de tenir bon à travers l'épreuve." Karine Je fais un don

Paul dit à pro­pos de Jésus : « Il a effacé l’acte rédigé con­tre nous […] Il l’a sup­primé, en le clouant à la croix ». Effacé, sup­primé, voilà des ter­mes explicites et défini­tifs. Vous est-il déjà arrivé d’être presque arrivé au bout d’un pro­jet et de souhaiter pou­voir le recom­mencer ? Si vous repeignez votre salon et prenez du recul pour com­par­er sa couleur avec celle du nuanci­er, elle n’au­ra pas le même aspect que celui-ci. Vous aimeriez pou­voir recom­mencer. Beau­coup de gens ressen­tent la même chose dans la vie, comme le décrit un auteur : « J’ai fait telle­ment d’er­reurs. J’aimerais pou­voir les effac­er et repar­tir à zéro. » Les échecs, les prob­lèmes, les mau­vais­es déci­sions, tout le monde en a souf­fert. Mais cer­taines per­son­nes ne parvi­en­nent pas à oubli­er le passé, et le lais­sent donc lim­iter leurs pos­si­bil­ités actuelles. Elles vivent dans un état de regret con­stant, à tou­jours se lamenter : « Si seule­ment j’avais pu agir autrement ! » Elles se remet­tent sans cesse en ques­tion. Elles sont tour­men­tées par des sou­venirs douloureux : « J’ai tout gâché et je vais le pay­er pour le reste de ma vie. » Je peux choisir de me sen­tir coupable, mais je n’y suis pas tenu(e) ! Au moment où je mets ma con­fi­ance en Christ, il efface le réc­it de mon passé. En fait, je n’ai plus de passé, rien qu’un avenir ! Je peux dépos­er une fois pour toutes le fardeau de mes vieilles blessures. Jésus s’en est chargé « en le clouant à la croix ». Dieu l’a promis : « Je ne me sou­viendrai plus de tes péchés » (Esa 43.25). Il faut le croire !