L’insomnie est un vrai fléau. Elle touche régulière­ment entre 30 et 50 % de la pop­u­la­tion. Vous red­outez l’heure de vous couch­er, vous vous retournez dans votre lit toute la nuit et êtes épuisé(e) le lende­main. Après des semaines ou des mois, la dépres­sion vous guette et votre joie peut s’envoler. Est-ce le cas aujourd’hui ? Alors lais­sez Dieu vous aider. La Bible dit : « Il en donne autant à son bien-aimé pen­dant qu’il dort » (Ps 127.2). Il promet : « Si tu te couch­es, tu ne seras pas ter­ri­fié ; […] ton som­meil sera doux ». Si vous avez une addic­tion aux som­nifères, le Grand Médecin peut vous guérir. Adoptez cette prière : « Père, mon­tre-moi la cause pro­fonde de mon insom­nie. Selon ta volon­té, je te remets toutes les raisons qui m’empêchent d’entrer dans un som­meil répara­teur car tu te soucies de moi (voir 1P 5.7). Calme mes pen­sées fébriles et mon esprit agité. Aide-moi à rester sere­in et me rap­pel­er que tu es mon Dieu (voir Ps 46.10). Je me soumets à ton com­man­de­ment de ne pas m’inquiéter, mais de prier pour tout prob­lème. Je te con­fie mes besoins et te remer­cie pour tout ce que tu as déjà fait. Ta Parole m’assure qu’alors j’expérimenterai ta mer­veilleuse paix qui va bien au-delà de la com­préhen­sion de l’esprit humain et qui garde mon cœur et mon esprit (voir Ph 4.6–7). Par la foi, je me coucherai ce soir sans crainte ni anx­iété pour prof­iter de rêves agréables. La Bible dit : “Aus­sitôt couché, je m’en­dors en paix, Car toi seul, ô Éter­nel ! tu me fais habiter en sécu­rité” (Ps 4.9). Au nom de Jésus, amen. »