Parole du Jour 
De l’échec au suc­cès (1)
Loading
/

"Je me suis rendu compte, en lisant Parole du Jour, que je commençais à voir les choses différemment." Hélène Je fais un don

Tous ceux qui ont réus­si quelque chose d’im­por­tant ont dû déjouer les pronos­tics. Pour beau­coup, le prob­lème n’est pas la chance, mais le fait de se sous-estimer. Quelqu’un a dit : « La plu­part des gens pensent trop petit, visent trop bas et aban­don­nent trop tôt. » David avait peu de chance de vain­cre Goliath. Sauf que David avait mis sa foi en Dieu dans la bal­ance. Il dit à Goliath : « Je te frap­perai et je te couperai la tête » (v.46). Claire­ment, David visait haut. C’est ce qu’il faut faire quand il s’agit de suiv­re l’appel de Dieu. Les prob­a­bil­ités impor­tent peu. Pas grave si on tombe en cours de route. On le fait tous en apprenant à marcher, non ? Maxwell Maltz a dit : « Vous êtes un cham­pi­on de l’art de vivre si vous n’atteignez que 65 % de vos objec­tifs. » Si les prob­a­bil­ités indiquent que vous fer­ez beau­coup d’er­reurs sur le chemin de la réus­site, qu’il en soit ain­si. Tant que vous finis­sez par réus­sir, n’est-ce pas là l’essen­tiel ? Rap­pelez-vous que si vous ratez le départ, rien n’est jamais per­du ! Tant que vous con­tin­uez à faire con­fi­ance à Dieu et à essay­er, il vous vien­dra en aide. Jacques écrit : « Heureux est l’homme qui demeure ferme dans l’épreuve ; car après avoir prou­vé sa fer­meté, il recevra la couronne de vic­toire » (Ja 1.12, BFC). Paul a dit : « Ne nous las­sons pas de faire le bien ; car nous moisson­nerons au temps con­ven­able, si nous ne nous relâ­chons pas » (Ga 6.9). Si vous croyez que Dieu veut votre réus­site et que vous per­sévérez, vous passez de l’échec au succès.

"Pour moi c'est un régal de méditer chaque jour Parole du Jour. Je vis la Parole et je l'expérimente. Je veux vraiment vous féliciter pour votre travail qui porte du fruit." Joséphine Je fais un don