Parole du Jour m'apporte tellement de réconfort au quotidien ! Les extraits de la Parole et les conseils me procurent une telle joie, c'est pour moi un appui indispensable !" Corinne Je fais un don

Il y a autour de nous des per­son­nes qui vivent sans espérance. Observez-les. Elles souri­ent mais leur regard est éteint. Elles par­lent mais il n’y a plus de musique dans leur voix. Comme les man­nequins dans les vit­rines, elles sont bien habil­lées mais ne vont nulle part. Elles traî­nent leur dés­espoir. Avec Christ, vous n’avez pas à vivre ain­si. « Con­fes­sons notre espérance sans fléchir, car celui qui a fait la promesse est fidèle » (Hé 10.23). Notre espérance n’est pas fondée sur la chance mais sur notre con­fi­ance que Dieu fera ce qu’il a promis. David savait mieux que per­son­ne com­bi­en c’était vrai. Il avait toutes les raisons de per­dre espoir. Après avoir été oint roi d’Israël, il a dû patien­ter sept ans et laiss­er un despote para­noïaque occu­per le trône. Entouré d’ennemis, il lui a fal­lu fuir et se cacher dans des grottes pour sauver sa vie. Il a vu Israël dévasté, ses amis assas­s­inés et sa famille empris­on­née. Mais il n’a jamais vac­il­lé ni jeté l’éponge. Face à des cir­con­stances qui auraient abat­tu bon nom­bre d’entre nous, David a dit : « En toi est mon attente » (Ps 39.8). « Le soir arrivent les pleurs, et le matin un cri de joie » (Ps 30.6, NBS). En d’autres ter­mes, « bien­tôt, les choses iront mieux ! » Avec une telle atti­tude, vous ne pou­vez pas per­dre. David est devenu roi parce qu’il n’a jamais per­du sa con­fi­ance dans les promess­es de Dieu. Elles lui ont per­mis de garder espoir, de ne pas per­dre pied et de per­sévér­er ! Que vous a promis Dieu ? Appuyez-vous sur sa Parole et proclamez : « Si Dieu l’a promis, je le crois, un point c’est tout ! »