"Toutes les nuits j'attends votre e-mail à 1h du matin pour écouter la méditation de Bob Gass et je la partage sur les réseaux sociaux. Ces méditations en fortifient beaucoup et je remercie Dieu !" Philippe Je fais un don

On dit que la matière, quand on la décom­pose, con­tient des élé­ments qui émet­tent des sons. Quand les Phar­isiens ont voulu faire taire ceux qui louaient Dieu, c’est peut-être pour ça que Jésus a dit : « S’ils se taisent, les pier­res crieront ! » La Bible par­le des arbres qui louent en bat­tant des mains, des océans et des mon­tagnes qui exal­tent Dieu. Toute la créa­tion est faite pour le louer. Si vous ne le louez pas, il y a une con­nex­ion avec Dieu qui ne se fait pas, et un vide se crée que rien ne peut rem­plir. David a dit : « Que ma prière monte devant ta face comme l’en­cens, et l’élé­va­tion de mes mains comme l’of­frande du soir ! » (Ps 141.2). « Prière » sig­ni­fie ici « chants de louange » en Hébreu. Le mot ne revient pas moins de 72 fois dans la Bible. Com­mencez donc à chanter des louanges à Dieu ! L’arche de l’Alliance représen­tait trois choses : vic­toire, direc­tion et présence de Dieu. Pas éton­nant qu’Israël se soit sen­ti per­du sans elle. Voyez com­ment ils l’ont ramenée du camp des Philistins, leurs enne­mis : « David et tout Israël jouaient devant Dieu sur des harpes, des luths, des tam­bourins, des cym­bales et des trompettes de toute leur force et avec des chants » (1Ch 13.8). Notez bien « de toute leur force ». Ne nous con­tentons pas de louanges fades et lam­en­ta­bles ! Mettons‑y notre cœur et notre âme ! La louange nous rap­proche de Dieu. Quand il a fal­lu recon­stru­ire Jérusalem, les musi­ciens étaient aus­si impor­tants que les sol­dats et les ouvri­ers pour la réus­site du pro­jet. D’ailleurs, eux aus­si étaient payés (Né 11.23–24). Alors com­mencez à louer Dieu !