Parole du Jour
Parole du Jour 
Une écoute plus attentive
Loading
/

"Récemment j'ai dû accompagner mon papa en fin de vie. Jour après jour, la lecture de Parole du Jour m'a apporté un grand réconfort et m'a permis de tenir bon à travers l'épreuve." Karine Je fais un don

Un expert souligne que les bons dirigeants touchent votre cœur avant de vous ser­rer la main. C’est la loi de la con­nex­ion. Avant qu’un leader puisse touch­er le cœur d’une per­son­ne, il doit savoir ce qu’il con­tient. Et ça s’apprend par l’écoute. La réti­cence à écouter est trop courante chez les patrons médiocres. Plus de la moitié des prob­lèmes de ges­tion sont la con­séquence d’une com­mu­ni­ca­tion défectueuse. Et c’est sou­vent à cause d’une mau­vaise écoute. De nom­breuses voix récla­ment notre atten­tion. À la réflex­ion, il y a deux raisons d’é­couter : se con­necter avec les gens, et en savoir plus sur eux. Y com­pris les con­cur­rents. Sam Markewich a dit en riant : « Si vous n’êtes pas d’accord avec moi, ça veut dire que vous ne m’avez pas écouté. » Il plaisan­tait bien sûr, mais hélas, lorsqu’un dirigeant ne voit chez l’autre qu’un rival, il con­cen­tre son atten­tion sur la con­struc­tion de son pro­pre dossier ou sur la défense de son pro­pre objec­tif et oublie d’apprendre des efforts du voisin. Main­tenant, vous ne voulez pas néces­saire­ment baser vos actions sur ce que fait l’autre, mais vous devez quand même écouter et appren­dre à vous amélior­er. Être si occupé(e) à faire ce qui vous plaît ou à essay­er de faire bouger les choses, au point de ne pas prêter atten­tion à ce qui se passe autour de vous, voilà qui vous coûtera cher. Chaque jour, chaque expéri­ence que vous vivez, néga­tive ou pos­i­tive, peut vous appren­dre de pré­cieuses leçons. Mais il faut écouter !

"Merci pour la médiation Parole du Jour. Même après 54 ans de conversion, j'en ai besoin et j'en fais profiter à une vingtaine de personnes autour de moi." Rosemée Je fais un don