On a tous besoin de chang­er un jour d’attitude. Il est essen­tiel de rester bien dis­posé quand les choses se gâtent. Peu importe ce qu’il vous arrive, prenez la ferme réso­lu­tion de le sur­mon­ter dans la bonne atti­tude. En fait, il faut décider en amont de rester posi­tif dans chaque sit­u­a­tion déli­cate. Quand vous le décidez con­sciem­ment et y réfléchissez dans le calme, vous serez préparé(e) aux moments dif­fi­ciles. Paul écrit : « Que tout ce qui est vrai, […] hon­or­able, […] juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’ap­pro­ba­tion, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’ob­jet de vos pen­sées […]. Et le Dieu de paix sera avec vous » (v.8–9). Cer­tains écrivains et com­pos­i­teurs célèbres ont créé des chefs‑d’œuvre dans les pires moments de leur vie. Beethoven a écrit ses plus grandes sym­phonies alors qu’il était qua­si­ment sourd et très affligé. L’erreur serait de penser : « Je ne pour­rais jamais être comme eux. » Avec cet état d’esprit, vous serez vaincu(e) avant même d’avoir essayé. Garder la bonne atti­tude est beau­coup plus facile que de la retrou­ver. Donc, dès que vous sen­tez devenir négatif, rec­ti­fiez immé­di­ate­ment le tir. La Bible dit : « Résis­tez au dia­ble, et il fuira loin de vous » (Ja 4.7). Dès que l’Ennemi vous envoie des pen­sées néga­tives, stoppez-les net. Soyez discipliné(e) afin de rester fort(e) et dans une atti­tude pos­i­tive en toute cir­con­stance. Si vous le faites, « le Dieu de paix sera avec vous »