Parole du Jour 
Gér­er les décep­tions (1)
Loading
/

"Récemment j'ai dû accompagner mon papa en fin de vie. Jour après jour, la lecture de Parole du Jour m'a apporté un grand réconfort et m'a permis de tenir bon à travers l'épreuve." Karine Je fais un don

D’abord on peut se décevoir soi-même. Rien de pire car on plonge alors dans un abîme dont il est dif­fi­cile de ressor­tir. Pierre l’a vécu. Il jure fidél­ité à Christ. Con­traire­ment aux autres, il ne l’abandonnera jamais et le suiv­ra jusqu’à la mort (voir Mt 26.33). Et pour­tant il va le renier trois fois. Il se sou­vient alors des paroles de Jésus : « Avant que le coq chante, tu me renieras trois fois » (Mt 26.34). Pierre, le cœur brisé par sa trahi­son, « sor­tit, et dehors, il pleu­ra amère­ment » (Lu 22.62). Avez-vous ce sen­ti­ment aujourd’hui ? Pensez-vous qu’il est impos­si­ble que Dieu vous utilise ? Jésus n’était pas choqué. Il con­nais­sait bien les défauts de Pierre le jour où il l’a appelé. Mais il savait aus­si que son dis­ci­ple trop bavard avait un cœur ten­dre, alors il a choisi de lui accorder sa grâce plutôt que de le rejeter. Lorsque le Christ après sa résur­rec­tion demande de dire à ses dis­ci­ples et à Pierre de le ren­con­tr­er en Galilée, il réaf­firme sa préférence envers celui qui a fail­li (voir Mr 16:7). La suite de l’histoire de Pierre est une suc­ces­sion de vic­toires. Que faire alors quand on est déçu d’avoir péché ? 1) S’humilier et se repen­tir. Con­fess­er son péché sans se trou­ver d’excuse, se jus­ti­fi­er ou accuser les autres. 2) Recevoir la grâce et le par­don de Dieu par la foi, non l’émotion. Ne pas laiss­er Satan nous con­va­in­cre que l’on est hors de portée de la grâce de Dieu. C’est faux. 3) Ne pas en rajouter en lais­sant libre cours au dés­espoir. 4) Chercher sans tarder tous les moyens de se remet­tre sur les rails.

"Je suis très reconnaissante pour la radio PHARE FM et le fascicule Parole du Jour. Je vous écoute tous les jours. Combien de fois Dieu m’a parlé au travers des écrits et de messages à la radio. Merci !" Christelle Je fais un don