Parole du Jour
Parole du Jour 
Gér­er la ten­ta­tion (2)
Loading
/

"Bonjour, Je voulais vous remercier pour tous ces messages quotidiens qui me font du bien. Ils confirment souvent ce que je vis et me donnent beaucoup de réponse. Cela me rapproche de Dieu." Michèle Je fais un don

On le sait bien : quand on a faim, tout sur le menu a l’air bon ! De même, lorsque l’âme est insat­is­faite, le péché sem­ble ten­tant. Il faut donc avoir une bonne con­science spir­ituelle et sur­veiller le niveau de sat­is­fac­tion de l’âme. Sur le tableau de bord d’une voiture, des voy­ants indiquent des dan­gers comme le fait de man­quer d’huile. Lorsqu’ils s’allument, il faut être stu­pide pour les ignor­er. La lumière prin­ci­pale sur le tableau de bord du cœur est un voy­ant de « sat­is­fac­tion de l’âme ». C’est pourquoi dans la Bible il y a tant de ver­sets qui appel­lent à se réjouir : « La joie de l’Éter­nel est votre force », « Il y a abon­dance de joies devant ta face, des délices éter­nelles à ta droite » (Ps 16.11), « Vous puis­erez de l’eau avec allé­gresse aux sources du salut » (Esa 12.3), « Deman­dez et vous recevrez, afin que votre joie soit com­plète » (Jn 16.24). Alors, pourquoi des gens, intel­li­gents par ailleurs, con­tin­u­ent-ils à se faire piéger ? Parce qu’ils sont insat­is­faits, et donc vul­nérables à la ten­ta­tion. Plus le niveau de mécon­tente­ment est pro­fond, plus on a de risques d’y céder. On ne peut pas vivre sans sat­is­fac­tion de l’âme. Et si on ne le trou­ve pas dans la rela­tion avec Dieu, on le cherchera aux mau­vais endroits. Paul dit : « Le roy­aume de Dieu, c’est non pas le manger ni le boire, mais la jus­tice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit » (Ro 14.17). Notez-le bien : le secret de la joie réside dans une vie dirigée par l’E­sprit. C’est vrai depuis la nuit des temps et ça le sera toujours.