Parole du Jour
Parole du Jour 
Autre pen­sée, autre vie (3)
Loading
/

"Récemment j'ai dû accompagner mon papa en fin de vie. Jour après jour, la lecture de Parole du Jour m'a apporté un grand réconfort et m'a permis de tenir bon à travers l'épreuve." Karine Je fais un don

Le livre des Proverbes com­mence ain­si : « Pour con­naître la sagesse et l’in­struc­tion, pour com­pren­dre les paroles de l’in­tel­li­gence, pour recevoir l’in­struc­tion du bon sens, jus­tice, équité et droi­ture, pour don­ner aux sim­ples de la pru­dence, au jeune homme de la con­nais­sance et de la réflex­ion. Que la sage écoute, et il aug­mentera son savoir, et celui qui est intel­li­gent acquer­ra l’art de se con­duire, pour com­pren­dre un proverbe ou une sen­tence, les paroles des sages et leurs énigmes » (Pr 1.2–6). La pen­sée créa­tive est juste dis­ci­plinée. Si on croit tout savoir, on sait déjà qu’on ne saura jamais tout. Pour sor­tir des sen­tiers bat­tus, il faut d’abord se pos­er les bonnes ques­tions. Antony Jay a dit : « L’e­sprit non créatif peut repér­er les mau­vais­es répons­es, mais il faut un esprit créatif pour repér­er les mau­vais­es ques­tions. » Ces dernières arrê­tent le proces­sus de pen­sée créa­tive. Elles vous ren­voient sur la même mau­vaise voie. Pour chang­er de vie, il faut chang­er sa façon de penser. Ça veut dire se pos­er ces deux ques­tions : « Pourquoi faire tou­jours pareil ? Y a‑t-il un meilleur moyen ? » Quel que soit l’objectif : amélior­er sa vie, son foy­er, son entre­prise, son église ou sa car­rière, tout change­ment, tout pro­grès com­mence par ces deux ques­tions. Le dic­ton attribué à Ralph Wal­do Emer­son est vrai : « Plus votre piège est per­for­mant, plus le monde se bous­cule à votre porte. » Ceux qui veu­lent réus­sir doivent être prêts à chang­er leur façon de penser afin d’ac­com­plir leurs rêves.

"Je suis très reconnaissante pour la radio PHARE FM et le fascicule Parole du Jour. Je vous écoute tous les jours. Combien de fois Dieu m’a parlé au travers des écrits et de messages à la radio. Merci !" Christelle Je fais un don