Parole du Jour
Parole du Jour 
La perte d’un être cher
Loading
/

"Merci pour Parole du Jour qui est une source d'encouragement, un baume pour notre cœur. Je le partage à des non chrétiens, c'est facile à lire et vraiment concret !" Emmanuelle Je fais un don

On se sou­vient tous de la pre­mière fois où l’on a dit un dernier adieu à un être cher. Lors des funérailles, on a enten­du des mots étranges et incon­nus. On s’est demandé : « Par­ti pour où ? Décédé com­ment ? Quel est cet au-delà ? » Quand quelqu’un meurt après une vie bien rem­plie, on peut l’ac­cepter. Mais que se passe-t-il si la vio­lence ou la mal­adie emporte un proche dans la fleur de l’âge ? Main­tenant, les rêves dis­parais­sent en même temps que le cer­cueil dans le sol. Paul écrit : « Frères, nous désirons que vous con­naissiez la vérité au sujet de ceux qui sont morts, afin que vous ne soyez pas tristes comme les autres, ceux qui n’ont pas d’e­spérance. Nous croyons que Jésus est mort et qu’il s’est relevé de la mort ; de même, nous croyons aus­si que Dieu relèvera avec Jésus ceux qui seront morts en croy­ant en lui » (v.13–14). Ces mots tein­tent notre cha­grin d’espérance. Ils nous assurent que nous rever­rons nos proches. N’est-ce pas ce que nous désirons croire ? Nous aspirons à savoir que nos proches sont en sécu­rité dans la mort. On veut avoir l’as­sur­ance que l’âme va instan­ta­né­ment devant Dieu. Mais osons-nous y croire ? Selon les Écri­t­ures, oui ! À sa mort, un chré­tien entre immé­di­ate­ment dans la présence de Dieu et se délecte d’une com­mu­nion con­sciente avec le Père et avec d’autres qui l’ont précédé. Ces mots sur la pierre tombale d’un croy­ant résu­ment tout : « La sépa­ra­tion n’est qu’un instant, mais la ren­con­tre dur­era pour l’éternité. »