Parole du Jour
Parole du Jour 
Faire preuve de bon­té (3)
Loading
/

"Je remercie l’équipe de Parole du Jour. La nourriture que je reçois à travers la brochure m'a permis de me relever." Bernadette Je fais un don

Si quelqu’un n’est pas d’ac­cord avec vous, soyez diplo­mate mais ferme. Vous ne pour­rez jamais plaire à tout le monde. Vous ren­con­tr­erez tou­jours des gens qui aiment les con­flits. Cer­taines per­son­nes con­trediront tout ce que vous dites. Com­ment leur répon­dre ? C’est un signe de matu­rité spir­ituelle que de bien gér­er ses détracteurs. Il y a des gens qui ont besoin de démolir quiconque n’est pas d’ac­cord avec eux. Si on les défie par une com­para­i­son, une plainte ou une cri­tique, ils répon­dent par une attaque per­son­nelle directe. Trois solu­tions sont pos­si­bles. 1) Bat­tre en retraite. Beau­coup choi­sis­sent cette voie parce qu’ils n’ont pas dévelop­pé la capac­ité de répon­dre avec douceur. Les par­ti­sans de « la paix à tout prix » auront à pay­er des fac­tures inat­ten­dues dans leurs rela­tions les plus intimes. 2) Se met­tre en colère. C’est sou­vent un signe révéla­teur d’insécurité et de peur d’être dés­ap­prou­vé. C’est le signe que l’on est sur le point de per­dre quelque chose, sou­vent l’estime de soi. La colère fait devenir amer, sar­cas­tique et blessant. 3) Répon­dre calme­ment. Salomon a dit : « Une réponse douce calme la fureur, mais une parole blessante excite la colère ». C’est le genre de réponse qui néces­site un juste équili­bre entre le main­tien de ses opin­ions, et le respect de celles des autres. Il faut être sou­ple sans renon­cer à ses con­vic­tions. Par­fois, il faut s’y tenir. Mais d’autres fois, il il est plus impor­tant de renon­cer à avoir le dernier mot pour ne pas ris­quer de ternir une bonne relation.

"En lisant les textes de Parole du Jour, mon comportement a commencé à changer positivement, je suis devenue plus tolérante." Hélène Je fais un don