Parole du Jour
Parole du Jour 
Ce que nous apprend un cœur brisé
Loading
/

"Merci pour Parole du Jour qui est une source d'encouragement, un baume pour notre cœur. Je le partage à des non chrétiens, c'est facile à lire et vraiment concret !" Emmanuelle Je fais un don

Un cœur brisé ne peut pas être guéri en tra­vail­lant seize heures par jour, en tran­spi­rant dans un gym­nase ou en util­isant des sub­stances comme l’al­cool et les drogues. Ce ne sont que des solu­tions tem­po­raires qui n’ap­por­tent pas de remède durable. Après avoir con­nu le péché et la honte, David a prié : « Rends-moi la joie de ton salut ». Bonne nou­velle : Dieu peut restau­r­er ce que vous avez per­du et vous révéler le meilleur de vous-même. Sa pre­mière leçon con­cerne le par­don. Impos­si­ble de guérir si vous ne par­don­nez pas à votre offenseur. Le par­don n’est qu’un mot si vous ne le met­tez pas en œuvre. Votre tran­quil­lité d’e­sprit et votre con­fi­ance devant Dieu dépen­dent de votre volon­té d’é­ten­dre la grâce aux autres (voir Mr 11.25). Sa deux­ième leçon con­cerne les rela­tions. Cer­taines vous apporteront plus de douleur que de plaisir. La trahi­son de Judas, aus­si douloureuse soit-elle, a con­tribué à provo­quer le plus grand événe­ment de l’his­toire : la cru­ci­fix­ion. Pour autant, tout le monde peut-il entr­er dans votre vie et y faire ce qu’il veut ? Non, leur accès est lim­ité par le boucli­er du des­sein de Dieu. Cer­taines per­son­nes appor­tent du récon­fort tan­dis que d’autres for­gent le car­ac­tère, et vous avez besoin des deux. Sa troisième leçon con­cerne l’acceptation. Dieu est « celui qui ouvre et per­son­ne ne fer­mera, celui qui ferme et per­son­ne n’ou­vri­ra » (Ap 3.7). Alors, que Dieu ouvre ou ferme la porte, faites-lui con­fi­ance, suiv­ez-le et dites : « Oui, Seigneur », car il vous aime et n’a que le meilleur en tête pour vous.